Améliorer son référencement local grâce à Google My Business pour augmenter ses ventes de vins

Aujourd'hui, le référencement local est devenu incontournable pour augmenter sa visibilité et son nombre de clients. Que ce soit pour préparer une route des vins, organiser un voyage œnologique dans un vignoble ou juste pour venir acheter des bouteilles en traversant la région, les consommateurs doivent pouvoir facilement trouver votre domaine lorsqu'ils font une recherche Google dans votre zone géographique. La fiche Google My Business est pour cela l'allié parfait pour y parvenir.

Au même titre, les professionnels désirant trouver des partenaires pour l’achat de vin dans une région spécifique doivent pouvoir vous trouver que ce soit dans la recherche Google ou via l’outil Google Maps. Là encore une fiche Google My Business optimisée augmentera significativement votre visibilité pour les professionnels.

Il est donc important de comprendre qu’une fiche Google My Business ne sert pas uniquement les petits commerces locaux, mais est tout à fait adéquate pour mettre en avant votre domaine et amener de nouveaux clients.

Pour un confort de lecture, l'expression « fiche Google My Business » sera abrégée « fiche GMB » dans cet article.

Testez directement votre fiche Google My Business pour savoir quels points sont à améliorer et quels critères sont à compléter Tester ma fiche Google My Business

Qu'est-ce qu'une fiche Google My Business de vignoble et comment la trouver ?

Qu'est-ce qu'une fiche Google My Business de vignoble et comment la trouver ?

Une fiche GMB va ressembler à l'exemple ci-dessus, c'est donc un encart qui s'affiche dans la page de recherche Google et qui fournit à l'internaute tout une série de renseignements sur votre domaine. Ces informations sont surtout censées lui permettre de trouver rapidement votre vignoble, celles mises en avant sont le nom du vignoble, l'adresse, les horaires d'ouvertures, le téléphone et le site internet. Ensuite viennent les informations et contenus plus spécifiques que nous détaillerons plus tard.

Il y a plusieurs moyens de trouver une fiche Google My Business existante :

  1. En recherchant exactement le nom de votre domaine dans la recherche Google. La fiche GMB complète s'affichera dans la partie droite de la page de recherche Google comme dans l'image ci-dessus.
  2. En faisant une recherche localisée, c'est-à-dire en recherchant par exemple « domaine Pauillac » vous obtiendrez une mini-carte ainsi que 3 résultats GMB restreints (uniquement nom et adresse) comme sur l'image ci-dessous. Ces résultats afficheront donc des domaines situés à Pauillac sans que l'internaute s'y trouve forcément. Recherche Google localisée
  3. En effectuant une recherche dans votre propre zone locale, c'est-à-dire en recherchant par exemple « domaine viticole » sans autre indication géographique, alors que l'internaute se situe par exemple à Beaune. L'internaute obtiendra donc le même affichage de résultat que précèdent, mais dans sa zone géographique c'est-à-dire à Beaune.
  4. Rechercher directement dans Google Maps aura le même fonctionnement que pour les deux points précédents hormis que le nombre de résultats affichés sera plus important.

Comment créer la fiche Google My Business de votre domaine ?

La création d'une fiche GMB est entièrement gratuite, même si vous pourrez par la suite la promouvoir contre un peu d'argent (nous y reviendrons plus tard). Au même titre que votre site internet va s'afficher dans les résultats de recherche Google, votre fiche GMB s'y affichera gratuitement une fois créée. Et comme votre site internet, la position dans laquelle s'affichera votre fiche GMB par rapport à vos concurrents nécessitera un peu de travail de référencement.

Pour créer votre fiche GMB, il suffit de rechercher « Google My Business » dans Google et de cliquer sur le premier résultat proposé ou simplement d'utiliser ce lien. Une fois sur la page d'accueil de GMB il faudra ensuite cliquer sur le bouton « Gérer mon profil » pour commencer la création de votre fiche GMB.

Sur la page suivante, entrez alors le nom de votre domaine et cliquez ensuite juste en dessous sur « Créer un établissement de ce nom ».

Créer vignoble Google My Business

Notez que si cet établissement existe déjà vous ne pourrez pas y avoir accès, il faudra alors déterminer qui en est actuellement gestionnaire ou faire une demande à Google pour en récupérer l'accès.

Les informations que vous allez choisir lors des étapes suivantes sont importantes, même si elles peuvent être modifiées par la suite, remplissez sérieusement ces informations. Celles-ci seront détaillées plus en détail dans la section suivante de cet article.

Entrez donc le nom de votre domaine, ensuite la catégorie d'activité c'est-à-dire « Vignoble ». Autorisez ensuite Google à indexer votre domaine dans la recherche et compléter les écrans suivants avec l'adresse de votre domaine (attention vous devez être en mesure d'y recevoir du courrier). Vous pouvez ensuite confirmer que vous ne fournissez pas de service en dehors de votre établissement et compléter ensuite votre téléphone et votre site web à l'écran suivant.

Google vous demandera finalement de valider que cette adresse vous appartient bien et pour cela il vous suffit de confirmer l'envoi d'un courrier à l'adresse renseignée plus tôt. Un courrier arrivera alors dans les 15 jours permettant de confirmer votre adresse et de valider la mise en ligne de votre fiche GMB grâce à un code unique présent sur le courrier, à entrer dans l'administration de votre fiche GMB.

Pour tous les champs suivants qui vous seront demandés (heures d'ouverture, description…), vous pouvez les ignorer, nous les travaillerons dans la section suivante.

Notez que vous pouvez déjà commencer à optimiser votre fiche GMB en attendant le courrier de Google.

Comment compléter votre fiche Google My Business

Bravo votre fiche Google My Business est créée, vous allez maintenant pouvoir commencer à l'optimiser en y renseignant un maximum de contenu. Vous trouverez ci-après toutes les sections de l'administration GMB qui doivent être complétées.

Google My Business: onglet infos Onglets « Infos », complétez vos informations de base

Premier onglet de votre compte GMB qui va nous intéresser, l'onglet « Infos ». Voici le détail de ce que vous allez devoir y compléter et les astuces pour l'optimiser.

Nom de l'établissement

C'est le nom de votre domaine, attention à bien indiquer le nom commercial de votre activité, celui connu de vos clients. Cela ressemblera donc par exemple à :

  • Vignoble Vincent Pinard et Fils
  • Domaine du clos du Chapitre

Si votre nom commercial ne contient pas de préfixe comme "vignoble", "domaine" ou "château", il peut alors être intéressant de le rajouter pour appuyer le fait que vous êtes un domaine viticole.

Catégorie

Vous allez ici devoir choisir une catégorie principale, vous pouvez ici normalement choisir « Vignoble ».

L'astuce va ensuite être de définir des catégories secondaires qui définissent votre activité, voici la liste de celle-ci avec l'explication :

  • Cave à vins : À utiliser s'il est possible aux particuliers de venir acheter du vin directement à la propriété.
  • Magasin de vins : À utiliser s'il est possible aux particuliers de venir acheter du vin directement à la propriété (peut être cumulé avec « Caves à vins »).
  • Grossiste en vin : À utiliser si au contraire de la vente à la propriété, vous vendez plutôt en gros aux professionnelles uniquement.
  • Chambres d'hôtes : À utiliser si vous louez des chambres d'hôtes dans le vignoble, la chambre d'hôte doit absolument se trouver au même endroit que le vignoble (et de l'adresse renseignée).
Adresse

Vous avez déjà rempli ces informations lors de la création de la page, mais vous pouvez toujours les modifier ici si nécessaire.

Zones desservies

Si vous ne faites que de la vente directe à la propriété, choisissez alors votre ville.

Si vous disposez d'un e-commerce, vous livrez alors vos vins, choisissez donc votre pays (France par exemple). S'il est possible aux particuliers de commander facilement vos vins depuis l'étranger, vous pouvez alors renseigner d'autres pays, mais limitez-vous aux pays limitrophes ou cela risque d'avoir un impact négatif.

Horaires d'ouverture

Cela ne s'applique que s'il est possible aux particuliers de venir acheter à la propriété. Même si un rendez-vous est obligatoire, vous pouvez renseigner vos heures (il faudra alors le spécifier plus tard). Renseignez donc vos jours d'ouverture et les heures associées.

Si vous ne faites que de la vente en ligne et de l'export inutile de renseigner cette section.

Horaires supplémentaires

Si les horaires d'ouverture de l'accueil au domaine sont différents des heures d'ouverture de la vente de vin, vous pouvez définir une autre plage d'heures d'ouverture en choisissant « Retrait » ou « Vente à emporter » comme catégorie.

Si vous vendez votre vin directement ligne, vous pouvez spécifier un service en ligne disponible 24h/24.

Horaires spéciaux

Vous pouvez renseigner ici des périodes où vous seriez fermés ou ne receviez personne au domaine, par exemple les périodes de vendanges, les vacances annuelles ou les périodes de fêtes.

Il est important de garder ces informations à jour, pour éviter de recevoir des commentaires négatifs si le domaine est fermé et que le client s'y présente.

Téléphone

Renseignez simplement le ou les téléphones ou il est possible de vous joindre pendant les heures d'ouverture. Évitez de renseigner un téléphone si celui-ci ne répond que rarement, il vaut parfois mieux alors ne pas le communiquer.

Nom de profil court

Cela n'aura pas d'impact sur votre référencement, le nom court vous permet simplement de disposer d'un lien plus professionnel à partager à vos clients pour accéder directement à la fiche GMB de votre domaine. Cela prendra par exemple la forme (https://g.page/domaine-du-chapitre).

Site Web

Rentrez l'URL de votre site internet ou e-commerce. Attention de bien renseigner exactement l'adresse que vous obtenez dans l'URL une fois sur votre page d'accueil (attention au HTTPS et au www). Évitez de renseigner une sous-page du site, préférez toujours la page d'accueil. Évitez également de renseigner une page Facebook ou la page d'un annuaire en ligne, votre site web permet à Google d'en apprendre plus sur votre activité, le renvoyer vers un site de ce genre serait néfaste.

Liens pour prendre rendez-vous

S'il est nécessaire de prendre rendez-vous pour venir visiter ou acheter, renseignez ici l'URL de votre formulaire de contact ou d'un formulaire dédié à la prise de rendez-vous sur votre site web. Un label « Rendez-vous » ainsi que le lien renseigné apparaîtront alors sur votre fiche GMB.

Produits et services

Ces deux sections seront détaillées spécifiquement plus loin dans l'article.

Fournis par l'établissement

Il vous est ici demandé de valider si vous disposez ou non de caractéristiques prédéfinies par Google.

Pensez absolument à renseigner les informations relatives aux fauteuils roulants, si c'est applicable.

Complétez également les normes de sécurités relatives au coronavirus (Covid19).

Vous devrez aussi renseigner les modes de payement disponibles si vous faites de la vente au domaine.

Et pour finir les services divers tels que la livraison, l'achat en magasin et le retrait en magasin.

Description

La description est un des points les plus importants à compléter, celle-ci est souvent ignorée ou bâclée. Il va ici être important de créer une description unique, c'est-à-dire éviter le copier-coller de votre site internet.

Vous allez devoir créer une description se rapprochant le plus possible de 750 caractères (sans les dépasser). Le but de cette description va être double, d'abord elle sera affichée sur votre fiche GMB et visible pour l'internaute.

Notez que seuls un peu plus de 200 caractères seront visibles par défaut (il faudra alors cliquer pour voir plus), il est donc important de placer le principal de votre message commercial dans les 200 premiers caractères.

Deuxième avantage de cette description est qu'elle va fournir à Google de la compréhension sur votre activité et lui permettre de déterminer à quel moment l'afficher dans la recherche Google. Il est donc très important de donner dans celle-ci un maximum de mots clés relatifs à vos vins et vos services proposés.

Il faut que la description soit parfaitement cohérente avec les catégories choisies ainsi qu'avec les services et les produits renseignés. Par exemple si vous avez choisi « chambre d'hôte » en catégorie secondaire, vous devez en parler en description. « Vignoble » étant votre catégorie principale, ce mot doit apparaître dans la description également. Parlez aussi de votre zone ou pays desservi et essayez d'utiliser des synonymes de vos mots clés.

Date d'ouverture

Vous pouvez renseigner la date d'ouverture (ou de création de votre domaine), cela n'a pas d'impact sur le référencement de votre fiche GMB.

Photos

Cette section sera détaillée plus loin dans l'article.

Google My Business: onglet produit Onglet « Produits », renseignez vos vins

Vous allez ici pouvoir renseigner tous vos vins, sans renseigner les millésimes, juste les bouteilles.

Pour cela, cliquez sur le bouton « Ajouter un produit » et ajoutez l'image de votre bouteille et le nom de la cuvée.

Vous devrez ensuite compléter la description de votre vin, ici encore n'hésitez pas à exploiter les 1000 caractères pour fournir à Google un maximum d'informations sur cette bouteille, vous pouvez reprendre ici une partie du contenu de votre site internet si nécessaire.

Vous devrez ensuite renseigner la catégorie, cela est très important ça va permettre de créer des onglets visibles sur votre fiche GMB (voir image ci-dessous). Il est donc conseillé de créer des catégories autour du type de vin (rouge, blanc, rosé, moelleux…). Notez que maximum 4 catégories seront visibles sur votre fiche GMB par l'utilisateur sans cliquer sur « Plus de produit ».

Vous pourrez ensuite choisir d'afficher le prix ou la gamme de prix de la bouteille, cela n'est pas obligatoire, mais peut-être un incitant aux cliques si vous prix sont attrayants.

Finalement, vous aurez la possibilité de choisir le label du bouton lié au vin, si vous vendez ce vin en ligne, choisissez « commander en ligne » et entrez juste après le lien vers votre page produit dans votre e-commerce. Sinon choisissez le bouton « acheter » et renvoyez vers la fiche produit de votre site internet.

Google My Business: produit

Il n'est pas nécessaire de créer tous vos vins, surtout si vous en avez beaucoup, mais cela est positif pour votre fiche GMB et aide Google à comprendre vos produits. Essayez donc si possible d'en renseigner au moins 6, mais plus est évidemment mieux. Notez que l'utilisateur n'en verra que 3 sur votre fiche GMB il pourra alors faire défiler pour en voir plus ou cliquer sur le bouton « Tout afficher » pour tous les voir.

Google My Business: onglet serviceOnglet « Services », détaillez vos catégories

Dans cette section, vous allez pouvoir détailler les catégories que vous avez choisies lors du renseignement des informations de base de votre domaine. Les informations renseignées ne seront pas visibles pour l'utilisateur (pour l'instant), elles serviront uniquement à Google à comprendre (encore une fois) votre activité. Complétez donc sérieusement ces informations en gardant en tête la cohérence avec les autres sections.

Pour chaque catégorie choisie, vous allez pouvoir créer des services et pour chaque service (en cliquant dessus) vous devrez écrire une courte description et potentiellement définir un prix. Si aucun service ne vous paraît évident pour une catégorie, c'est que celle-ci n'est peut-être pas nécessaire.

On parle ici de service et non pas de produit (vin). Pour la catégorie « Vignoble », vous pouvez par exemple parler de visite oenotouristique dans les vignes, de dégustation dans les vignes ou également parler d'un mode de culture biologique ou biodynamique.

Pour la catégorie « caves à vins » ou « magasin de vins », vous pouvez parler par exemple de dégustation de vin ou de vente aux particuliers.

Pour le grossiste en vins, vous parlerez par exemple des services relatifs à l'export et du transport.

Finalement si vous faites de la maison d'hôtes, vous pouvez renseigner le petit déjeuner ou la table d'hôte par exemple.

Google My Business: onglet postsOnglet « Posts », donnez de vos nouvelles à vos clients

Les posts sont une façon efficace de faire vivre votre fiche GMB, cela donne un bon signal à Google. Ces posts seront mis en évidence sur votre fiche GMB et suivi d'un bouton (call-to-action) efficace pour la conversion. La création de posts est divisée en 4 sections :

Info COVID-19 : Cette section temporaire est assez importante aux yeux de Google, ne pas la renseigner peut vous faire significativement descendre dans le classement local (dans la mesure où cette section existe toujours lorsque vous lirez cet article). Il vous est donc demandé de renseigner les informations relatives au Covid-19, si la visite ou l'achat au domaine est toujours possible spécifiez-le ainsi que les conditions de sécurité.

Au contraire, si vous ne permettez plus les visites sur place durant la crise Covid spécifiez-le également. Vous pourrez alors ensuite créer un bouton pointant vers une page de votre site donnant plus de détails. Optez pour le label « En savoir plus ».

Offre : vous pouvez ici mettre en avant une offre relative à la vente de vos produits. Par exemple un code qui donne droit à 5 % sur la commande ou aux frais de port gratuit. Vous devrez donc choisir une image, un titre ainsi qu'un jour de début et de fin. Vous pourrez alors assigner un code promo spécifique à cette offre et faire des liens vers l'offre elle-même et de possibles conditions. Ce type de post est celui qui a le meilleur taux de conversion, utilisez-le donc le plus possible durant les foires aux vins par exemple.

Nouveautés : Ce type de post est comme un article de blog ou un post sur les réseaux sociaux. Il contient simplement des images et un texte. Utilisez-le donc pour actualiser facilement votre fiche GMB en reprenant une partie de votre dernier article de blog par exemple. Vous pourrez ensuite y ajouter un bouton (call-to-action) avec un lien vers votre site ou l'article de blog auquel il se rapporte.

Évènement : Ce type de post, comme son nom l'indique, permet de créer des évènements comme une porte ouverte, une journée dégustation ou encore un jour de vendanges. Vous pouvez rédiger ce type de post à l'avance, planifiez donc votre année en une seule fois pour ne plus devoir y penser plus tard. Il semble que Google a tendance à faire remonter une fiche GMB si un utilisateur fait une recherche associée durant un évènement.

Vous constaterez également un post de type « produit », mais cela fait simplement double emploi avec l'onglet produit.

Google My Business: onglet photosOnglet « Photos », invitez les clients dans vos vignes

Pour ce qui est de la section « Photos », comme vous l'aurez compris vous allez ici devoir envoyer des photos, mais aussi des vidéos, de vos vignes, chai, domaine, équipe…

Les photos sont, comme les posts, un excellent moyen de rafraîchir votre fiche GMB et de signaler à Google que votre page est active et donc lui permettre de rester mise en avant. Google Maps devenant de plus en plus social, vos photos vont pouvoir être likées et partagées, c'est donc un excellent moyen pour ramener du trafic sur votre site.

Les photos et vidéos sont classés dans des sections, le but est de remplir toutes ces sections. Voici l'explication sur les photos attendues :

Photos du propriétaire : cette section va en fait reprendre toutes vos photos mises ou non dans une section. Préférez donc utiliser les sections spécifiques pour mettre vos photos.

Photos de clients : vous n'avez pas la main sur cette section qui reprend les photos envoyées par vos clients ou visiteurs sur Google Maps (et Google Local Guide). Vous pouvez cependant signaler à Google une photo qui vous semble inappropriée.

360 : le but ici est de publier des photos 360° dans lesquelles le visiteur peut alors se déplacer en faisant tourner l'axe de la photo. La plupart des smartphones récents permettent de réaliser ce genre de photos. Essayez donc par exemple de réaliser un 360° au milieu de vos vignes, dans les chais ou vos caves.

Vidéo : peut-être avez-vous déjà réalisé une vidéo publicitaire du domaine ou des vins, sinon c'est le moment de jouer au vidéaste et de vous lancer. Une vidéo de présentation du vigneron, une visite commentée du vignoble ou une dégustation commentée par le vigneron des nouveaux vins, il y a énormément de possibilités. La vidéo est un bon outil de promotion de votre fiche GMB et un excellent facteur d'amélioration de conversion. Si vous vous prenez au jeu, diffusez-la alors également sur vos réseaux sociaux et votre site internet.

Intérieur : le but ici est de réaliser les photos en intérieur, photographiez donc vos chais, votre espace boutique, votre cave de vieillissement ou votre équipe en action durant la vinification.

Extérieur : comme pour l'intérieur, le but ici est de montrer l'extérieur de votre domaine. Allez donc faire découvrir à vos visiteurs vos vignes, votre bâtiment principal ou votre château ou encore votre équipe au travail durant les vendanges ou la taille de la vigne.

Équipe : vous pouvez mettre en avant dans cette section une belle photo d'équipe ou plusieurs photos de votre équipe. Malheureusement, l'outil « Photos » ne donne pas encore la possibilité d'y laisser une légende et donc de présenter les intervenants.

Identité : finalement, la section identité vous permet de mettre votre logo (ou une photo d'étiquette si vous n'avez pas de logo) et une photo de couverture. La couverture est la grande image qui s'affichera en arrière-plan en haut de votre fiche GMB choisissez donc quelque chose d'attirant, vos vignes au soleil ou une photo de votre gamme de vin bien présentée.

Google My Business: onglet site webOnglet « Site Web », obtenez un backlink facilement

Le site web fourni par GMB est très peu utilisé en général et pourtant celui-ci offre beaucoup d'avantages, ne pas l'utiliser serait donc dommage.

L'outil site web va tout simplement vous permettre de créer un mini site internet (de type site vitrine) et ça en quelques minutes. Il est donc intéressant pour le vigneron qui n'aurait pas du tout de site internet, mais cela devient rare de s'en servir comme site principal. Pour ceux qui ont déjà un site, celui-ci a quand même un avantage important c'est qu'il constitue un site internet à part entière et donc peut être trouvé par les internautes lors de leur recherche. Il crée également un lien vers votre site principal et améliore légèrement votre référencement naturel.

Pour créer ce site, très peu de choses à faire donc. Tout d'abord, choisir un thème, cela consiste surtout à choisir un modèle de police d'écriture et de couleur. Vous verrez que la plus grande partie des informations constituant votre site GMB sont déjà reprises de votre fiche GMB. Vous pouvez cependant ajouter quelques contenus manuellement en cliquant à gauche sur le bouton modifier.

Vous devrez alors choisir le label de bouton (call-to-action), le titre et la description courte (reprise automatiquement de votre fiche GMB) et enfin un en-tête et une description longue. Ce qui va nous intéresser essentiellement c'est la description longue (corps du récapitulatif), présentez donc votre domaine idéalement en un millier de caractères minimum, pensez que ce site sera référencé. Très important, ne copiez surtout pas de contenu tel quel de votre site internet principal sous peine d'être puni pour contenu dupliqué.

Essayez donc de créer une description unique et réaliser une mise en page agréable via les quelques outils de mise en forme (gras, italique, souligné…). Pensez également à mettre des liens (via l'outil lien) dans votre description pointant vers des pages spécifiques de votre site internet. Par exemple une catégorie de vin ou une page d'un vin en particulier.

Une fois terminé, il suffit de cliquer en haut sur le bouton « Publier » pour mettre en ligne ce mini-site. Attention lorsque cela vous sera demandé de choisir de ne pas utiliser ce site dans votre fiche GMB, sinon cela remplacera votre site internet principal.

Notez que sur la même ligne que le bouton « Publier », vous avez la possibilité de choisir le nom de domaine qui sera utilisé pour ce site (avec l'extension : .business.site). Vous pouvez également acheter un nom de domaine spécifique et le lier à la place.

Assurer un suivi régulier de votre fiche Google My Business

Nous venons de parcourir tous les éléments à compléter pour avoir une fiche GMB optimale, il va maintenant falloir, comme pour un site internet, continuer à la faire vivre pour améliorer son positionnement par rapport aux autres pages GMB.

Pour rappel, il est conseillé de faire vivre votre fiche GMB en y ajoutant régulièrement de nouvelles photos et des posts. La fréquence de cette mise à jour peut être mensuelle, évidemment si vous avez la possibilité d'augmenter la fréquence ne vous en privez pas. Ce conseil vaut également pour votre site internet, qu'il est tout aussi important de mettre à jour régulièrement via un blog par exemple.

Notez que pour gagner du temps, il peut être intéressant d'écrire à l'avance une série d'articles et de préparer plusieurs photos. Vous n'aurez ensuite plus qu'à prévoir un calendrier de mise en ligne pour ces contenus.

D'autres actions régulières devront être faites dans certains onglets de votre administration GMB. Voici donc en détail les onglets restants et leurs explications :

Google My Business: onglet accueilOnglet « Accueil », une vue d'ensemble de votre fiche GMB

Nous ne nous attarderons pas trop sur cette section, l'accueil est un résumé très sommaire de votre activité sur Google My Business. Vous y trouvez par exemple des boutons rapides pour la création de posts ou l'ajout de photos, des statistiques diverses, des conseils pour optimiser votre fiche GMB, des liens utiles… La plupart de ces informations sont accessibles et beaucoup plus détaillées dans les onglets suivants.

Google My Business: onglet avisOnglet « Avis », le Graal de la conversion

Interdiction de négliger cette section ! Les avis sont une des parties les plus importantes de votre fiche GMB, car pour la plupart des clients ce sont les avis qui comptent pour le passage à l'acte d'achat ou de visite. Il va donc falloir essayer d'obtenir un maximum d'avis favorables pour pouvoir flirter avec la note de 5 étoiles.

Vous avez donc deux missions :

La première est de répondre aux avis laissés sur votre fiche GMB, mais pas n'importe comment. Vous devez essayer de répondre aux commentaires en utilisant la même gamme de mots clés que ceux utilisés par l'utilisateur, pour le peu que ces mots clés correspondent à ceux de votre domaine. Par exemple si le commentaire est « Nous avons dégusté de superbes vins rouges alsaciens » votre réponse doit ressembler à quelque chose comme « Nous sommes heureux que vous ayez apprécié nos vins rouges alsaciens, à très bientôt au domaine ».

Attention que votre message doit rester humain, mais essayer absolument d'employer les mots clés correspondants. Au contraire si le message est simple et sans mots clés comme « Superbe domaine, merci pour tout », inutile de placer des mots clés spécifiques, une simple réponse de remerciement suffira.

Finalement, vous devrez également gérer les commentaires négatifs. Il est toujours très important de répondre et pour cela plusieurs options :

  • Le commentaire est positif, mais la note est faible, c'est généralement une erreur. Vous pouvez donc essayer une réponse du type « Merci pour votre commentaire, dommage que votre note ne reflète pas le bon moment décrit dans votre message à propos de notre domaine ». Cela notifiera l'utilisateur qui pourra généralement corriger sa note.
  • Le commentaire est négatif, mais réel, à la suite d'un souci rencontré par le client. Répondez en essayer de trouver une solution, voir même en vous excusant si nécessaire. Le but ici est de rassurer les autres utilisateurs de votre bonne foi.
  • Le commentaire est négatif, mais semble faux. Vous pouvez dans ce cas répondre en signalant que c'est une erreur ou que ce client ne s'est jamais présenté chez vous. Vous pouvez également signaler le commentaire à Google pour suppression.

Votre seconde mission va consister à obtenir des commentaires positifs. Pour cela essayez vraiment d'éviter de faux commentaires réalisés avec vos autres comptes ou ceux de vos enfants/conjoints, cela est souvent repérable. Essayez plutôt d'obtenir des commentaires positifs de vos clients réguliers en leur fournissant le lien direct pour en laisser un (lien accessible sur l'accueil via le bouton « Partager formulaire » de la section « Recevoir d'autres avis »). Ce lien peut par exemple être envoyé dans vos newsletters, dans le mail de confirmation de commande, sur votre grille tarifaire papier ou digitale ou bien encore en lien sur votre site internet.

Notez que l'application mobile GMB vous permet d'être alerté et de répondre facilement aux avis et messages laissés par les visiteurs.

En moyenne, il est reconnu que plus de 80 % des gens se fient plus aux recommandations en ligne d'autres utilisateurs plutôt qu'à une recommandation personnelle. Retenez donc qu'avoir une bonne note sur votre fiche GMB aura les implications suivantes :

  • Augmentation de l'attrait social pour votre domaine
  • Amélioration de la visibilité du domaine
  • Augmentation de la confiance des clients envers vos vins
  • Amélioration de vos chances de conversion d'un client potentiel en acheteur
  • Simplifie la prise de décision du client lors de sa phase d'achat

Google My Business: onglet messageOnglet « message », répondez aux questions de vos clients

Cette section fait office de foire aux questions, puisque l'utilisateur entre son message après avoir cliqué sur le bouton « Poser une question » de votre fiche GMB. Répondez donc aux questions de la même façon que pour les avis en essayer de réutiliser la même gamme de mots clés que dans la question.

Ces questions sont directement visibles sur votre fiche GMB, il est donc important de bien travailler les réponses.

Il est ici moins grave de tricher en demandant à vos proches de poser des questions. Le but sera alors de mettre en avant les questions les plus fréquentes de vos clients. Par exemple si vous exportez hors France, si vous organisez des visites de domaine ou si vos vins sont de gardes. N'abusez pas de cette option, une question maximum par mois, laissez vos vrais utilisateurs faire le reste.

Google My Business: onglet annonceOnglet « Créer une annonce », faire la publicité de votre fiche Google My Business

Cet onglet vous redirigera directement vers la plateforme Google Ads, qui vous permettra de créer une annonce payante permettant de mettre en avant votre fiche GMB dans la recherche Google.

Nous ne pourrons pas détailler toute la procédure pour créer une annonce payante dans cet article, car cela demanderait un article entier vu la complexité de Google Ads. Notez juste que la création d'une annonce payante aura pour avantage de ramener directement de la visibilité et des clients sur votre nouvelle fiche GMB et également de pouvoir choisir précisément à quels clients vous désirez afficher votre fiche GMB.

Une campagne publicitaire peut donc être lancée en parallèle pour votre site internet. La campagne pour votre site mettra celui-ci en avant dans la recherche Google, alors que la campagne sur votre fiche GMB mettra celle-ci en avant dans les recherches locales (liste d’établissements à proximité dans la recherche et Google Maps).

N'hésitez pas à nous contacter pour vous aider à mettre en place vos annonces Google Ads pour votre fiche GMB ou votre site internet.

Autres astuces et informations pour l'optimisation d'une fiche Google My Business de domaine viticole

Nous venons de parcourir toutes les actions à réalisation dans l'administration de votre fiche Google My Business et cela représente déjà pas mal de travail et de suivi. Mais il existe encore d'autres actions qui peuvent avoir un impact favorable sur votre page et lui permettre de surpasser les autres pages concurrentes.

Répondez aux questions que Google se pose

Au fil du temps, Google va se poser des questions sur votre page et lui fournir des réponses va lui permettre d'améliorer la pertinence avec laquelle il va afficher votre fiche GMB en fonction des recherches des utilisateurs.

Pour pouvoir répondre à ses questions, il faut que vous (ou n'importe quelle autre personne) vous rendiez (physiquement) le plus proche possible de l'adresse renseignée sur votre fiche GMB. Lancez alors Google Maps sur votre smartphone en étant connecté à votre compte Google. Vérifiez alors que vous soyez le plus proche possible de votre marqueur d'établissement sur la carte.

Une astuce consiste également, en étant ailleurs, à demander l'itinéraire dans Google Maps et à le suivre jusqu'à votre domaine pour obtenir le message que vous êtes bien arrivé. Une fois arrivé sur place vous pouvez déjà confirmer à Google que vous êtes bien arrivé au bon endroit via la popup qui va s'ouvrir dans Google Maps.

Une fois cela fait, vous pouvez même reproduire l'opération sur plusieurs jours, rendez-vous via votre ordinateur (ou smartphone) sur votre fiche GMB publique et vous devriez voir apparaître un message du genre :

Google My Business: astuce 1

Vous pouvez alors cliquer dessus et commencer à répondre aux questions, le plus honnêtement possible évidemment.

Google My Business: astuce question

Il est difficile de prévoir quand Google va commencer à poser des questions, mais il faut généralement attendre que votre fiche GMB soit en ligne et validée depuis quelques semaines au moins et qu'elle ait commencé à générer des vues.

Notez que cette astuce gagne en impact plus il y aura de personnes qui répondent aux questions.

Si vous êtes inscrit au programme Local Guide de Google, vous pouvez essayer d'accélérer le processus via cette plateforme en proposant de répondre à des questions sur des établissements déjà visités.

Plusieurs domaines à gérer

Si vous devez gérer plusieurs domaines qui sont différents commercialement et géographiquement parlant, vous devrez alors créer plusieurs pages GMB. Chaque fiche GMB possédera ses propres informations (nom, adresse, description, services, produits…). Évitez donc de dupliquer des contenus entre vos différentes pages GMB.

L'ajout d'un nouvel établissement se fait via l'onglet « Gérer les établissements » de votre menu de gauche.

Avec plusieurs pages à gérer la mise à jour régulière en créant des posts ou en ajoutant des photos peut devenir très énergivore. À vous donc de déterminer quelles pages sont le plus rentables et vous ramènent le plus de clients et concentrez-vous sur celles-là.

Obtenez des citations pour augmenter la crédibilité de votre fiche Google My Business

Tout d'abord qu'est-ce qu'une citation ? Une citation va fonctionner comme un backlink en référencement (site externe faisant un lien vers votre site) c'est-à-dire une référence à votre fiche GMB faite sur un site internet (souvent de type annuaire).

Cette référence ne peut pas être un lien donc dans ce cas, pour qu'une citation soit valable, elle doit simplement contenir 3 informations sur votre fiche GMB qui doivent être identiques à celle de votre page :

  • Le nom
  • L'adresse
  • Le téléphone

C'est ce que Google appelle le NAP (Name Address Phone). Plus votre page à de citation et plus Google va la considérer comme digne de confiance et d'intérêt.

Ces citations sont le plus souvent obtenues au départ d'annuaires que l'on va classer en 3 types distincts :

  • Annuaires généralistes : ce sont des annuaires référençant un peu de tout et souvent classé par catégorie. Par exemple le site infobel.com
  • Annuaires de niches : ce sont des annuaires référençant des entreprises autour d'un marché spécifique. Dans notre cas pour les vignobles, il y a par exemple le site des vignerons indépendants ou le site de Hachette Vins.
  • Annuaires locaux : ce sont ici des annuaires généralistes ou de niches, mais référençant des entreprises dans une zone géographique assez restreinte. On va par exemple retrouver les sites des syndicats des vins d'une appellation (ex. : chinon.com) ou d'une région viticole (ex. : vins-bourgogne.fr).

Selon le type d'annuaire, vous allez donc avoir la possibilité soit de créer un compte pour référencer vos informations soit de contacter l'annuaire pour demander à ajouter ou mettre à jour vos informations. Cela représente également un gros travail, concentrez-vous donc idéalement d'abord sur les annuaires de niche et locaux qui ont plus de poids pour Google.

Outils en ligne pour vous aider à optimiser votre fiche Google My Business

L'outil d'optimisation de fiche Google My Business de Wine-Makers : outil développé par notre agence. Pour quelques euros, recevez un rapport complet décrivant tous les points que vous devez encore améliorer dans votre fiche GMB ainsi que les points que vous avez déjà réussi à optimiser.

Brightlocal.com : un outil payant, mais avec une période d'essai pour trouver facilement des annuaires de citations.

Whitespark.ca : un autre outil payant, mais avec une période d'essai pour trouver facilement des annuaires de citations.

SEMRush : un outil très puissant et complet pour votre référencement naturel, mais également pour suivre le positionnement de votre fiche GMB. Le prix est cependant plus important et seules peu de fonctions vous seront utiles pour votre fiche GMB.

Mise à jour de l'algorithme de Google

Google met régulièrement son algorithme de recherche à jour et cela impacte sa façon de référencer les pages GMB. Par exemple, la dernière mise à jour de Google ayant eu un gros impact pour les pages GMB était en 2016 (nom de code : Google Possum) et a eu 3 impacts majeurs sur :

  • Réduction de la chance d'apparaître dans les établissements GMB si l'adresse ne se trouve pas dans la zone recherchée par l'utilisateur.
  • Augmentation de l'importance de la localisation physique de l'utilisateur effectuant la recherche.
  • Augmentation de l'importance accordée aux mots clés présents dans la fiche GMB et aux différentes variations de ces mots clés.

Déléguer l'optimisation de la fiche Google My Business de son domaine

Comme nous venons de le voir, l'optimisation d'une fiche GMB va demander du travail et un peu de compétence rédactionnelle.

Notre agence peut vous aider dans cette tâche en vous accompagnant dans la mise en ligne ou l'optimisation de votre fiche GMB.

Pour ce qui est de la mise à jour régulière, vous devrez cependant vous y atteler en essayant de mettre de nouvelles photos ou d'écrire un post.

En conclusion par quoi commencer ?

Si votre temps est limité, vous pouvez avancer étape par étape dans l’optimisation de votre fiche GMB. Commencez par compléter entièrement l’onglet « Infos » et concentrez-vous ensuite sur l’onglet « Produits ». Vous pourrez alors continuer avec l’onglet « Services » qui ne demande pas forcément beaucoup de temps et l’onglet « Posts » pour au moins créer une note pour le Covid19 et un article ou une offre si possible.

La création du site web pourra venir ensuite, mais ne devrait pas vous prendre trop de temps non plus. Finalement, l’ajout de photos et de vidéos sera la tâche la plus longue sauf si vous disposez déjà de matériel photo, si c’est le cas vous pouvez compléter cet onglet un minimum assez rapidement.

Le suivi régulier sera ensuite la tâche qu’il faudra essayer de planifier intelligemment pour éviter que cela devienne trop énergivore, mais pour que votre fiche GMB continue à performer. Les outils et astuces proposés peuvent vous faire gagner pas mal de temps dans la mise à jour et le suivi de votre fiche GMB.